Auprès de mon arbre

Parce qu’il y avait un escalier en pierre qui descendait
dans la mer (et j’aime tellement la mer), de la poésie des mots et la poésie visuelle (j’aime la poésie), une force fragile et un souffle léger et grave à la fois (les paradoxes et oxymores, j’aime aussi), j’ai flashé sur le blog aux couleurs flashy (du fluo sur les galets gris, le bois de chêne et les napperons en papier) d’Hélène qu’elle écrit, comme moi, en deux langues.

Allez y faire un tour : il fait toujours beau auprès de son arbre même si la pluie de Liberty y tombe souvent des nuages d’aquarelle.

Images: Hélène Le Béchec.

Новый блог в моём списке любимых: двуязычный, как мой (но только англо-французский) У моего дерева, где каменные ступеньки спускаются прямо в море (люблю море!), где поэзия словесная и визуальная витает в воздухе (и поэзию люблю), где хрупкая сила и невыносимая лёгкость (его, его – бытия, чего же ещё? я – парадоксов и оксюморонов тоже друг), где на серой гальке и кубиках из дуба появляется каплями цвет (часто флюоресцентно-яркий).

Прогуляйтесь под деревом Элен, там всегда прекрасная погода, особенно когда идёт текстильный дождь из акварельных туч.

2 réflexions sur “Auprès de mon arbre

  1. C’est un plaisir de lire « Auprès de mon arbre » en alphabet cyrillique ! Merci pour ce joli billet, Annoushka.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s