Le Pastel

« La couleur est mon obsession quotidienne,
ma joie et mon tourment » (Claude Monet)

Souvent, mes envies sont suscitées par la couleur des choses. L’intérêt pour leur forme, matériau(x), fonction vient après. Je sais, c’est assez primitif (les couleurs c’est ce qu’un nouveau-né perçoit avant toute autre chose) mais je n’essayerai pas de me rattraper avec des théories comme Du Spirituel dans l’art ou Le Traité des couleurs à l’appui, car je fonctionne à l’instinct et je l’assume (et j’aime commencer mes billets par une citation = caution intellectuelle? :)

Voici donc mon dernier coup de cœur dû à ma période bleu actuelle: le Pastel (ou Isatis Tinctoria), la plante qui peut servir de répulsif d’insectes, traitement de bois et fongicide, plante médicinale mais aussi et surtout tinctoriale. Elle a donné son nom aux bâtonnets (sec ou gras) utilisés pour le dessin et par extension à toutes leurs couleurs poudrées, alors que le Pastel le vrai produit une infinie variété de tons bleus (plus de détails sur l’élaboration du pigment ici).

Dans la boutique Le bleu de Lectoure (la société fondée par Henri et Denise Lambert qui vise à revaloriser la culture du Pastel) on trouve des produits à base de Pastel ou teints avec, des livres sur le Pastel, et même les graines de la plante.

Je craque particulièrement pour les articles Beaux-Arts (pastels Artisan Pastellier au pigment pur et à la cire d’abeille, la peinture pour tissu) et les cosmétiques Graine de Pastel fabriqués à partir d’extraits de Pastel de culture biologique (huile et colorant naturel Bleu de Lectoure).

……………………………………………………………………………………………………………………………..

В вещах прежде всего (прежде формы, и прежде назначения и пользы) я замечаю их цвет. Очень примитивно, я знаю (так видят новорождённые), и не буду пытаться умничать при поддержке Гёте или Кандинского, цвет – моя самая большая любовь и « умом её не понять » (как для цитируемого вверху Клода Моне, « одержимого цветом – его ежедневной радостью и мукой« ).

И так как я сейчас снова в « синем периоде« , мне очень полюбилась продукция фирмы « Синий Лектур« , возрождающей на Юге Франции производство в промышленных масштабах растения из семейства крестоцветных, называемого здесь пастель (по-русски вайда).

Для получения синего пигмента, листья его размалываются и подвергаются вымачиванию и окислению. « Синее золото » не дёшево (для производства 2 кг пигмента требуется тонна растительной массы), поэтому пока в моём Списке Желаний: мыло, крем и пр. на пастелевом масле, восковая пастель и краска для ткани.

4 réflexions sur “Le Pastel

  1. C’est très beau ces tons bleus ! Et ces pastels ont l’air remarquables en effet.
    Bises et bon dimanche !

    • Bonjour Zelda!
      Les pastels, je viens de les recevoir en cadeau (efficace, ma wishlist! :)
      Leurs couleurs réelles sont beaucoup plus grisées que sur la photo, mais toujours très belles.
      Et j’aime bien leurs noms qui datent du XVII siècle: du « bleu naissant » (il existe également un bleu « mourant ») au « bleu d’enfer »…

    • Un autre fou de napperons! ;)
      Elles peuvent être très graphiques et belles finalement, ces petites choses sans grande valeur…
      « Les Trois Inventeurs » est un de mes films d’animation préférés (son esthétique et l’histoire qu’il raconte, touchante et forte), et Michel Ocelot épuise presque littéralement les possibilités de son matériau, papier (jusque le bruler).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s